Art d’Ewa

Vers la collection

Photographe de longue date, Ewa Dziengielewicz a vécu des années en Pologne avant d’emménager en Belgique, juste après la chute du mur de Berlin. Elle débute des études de droit en Pologne et obtient le diplôme des Beaux-Arts en Belgique. La photographie devient son médium de prédilection, elle s’initie professionnellement avec la photo de presse, la photographie publicitaire, la photographie privée, comme des reportages de photos de grossesse ou de nourrissons. Par ses clichés, elle s’immisce aussi dans différents univers : politique, architecture, le monde du spectacle, le théâtre…

« On croit que l’on a tout compris alors que… En un instant, tout change de nouveau et nous amène à un nouvel objet d’art qu’on cherche à figer à tout jamais dans notre objectif. Le cliché semble surgir, bouger, voguer dans un liquide, le tout avec des couleurs très changeantes et variées » confie l’artiste.

A la réception de critiques positives, Ewa Dzjengielewicz décide à exposer son travail. Dès lors, en 2011, elle présente une série de « verres, liquides et lumières ». Par ce jeux de reflets, elle vise à ce que le spectateur prenne part à cette relation complexe entre l’expérience réelle et la reproduction de la réalité. La quête de l’esthétique ouvre un horizon inconnu par un spectre de couleurs. Elle mène une double quête où le spectateur est censé plonger dans un autre monde, lointain, le monde des rêves et des couleurs. Une nouvelle série célèbre la danse, hymne à la liberté et à la fluidité. Avec virtuosité, la lumière et la musique entourent cette série.

Autres designers

Bénédicte François
Moshi-Moshi
Anne Truyers
Ivé Leschallier de Lisle